Top menu

Attentats à Paris. Nos enfants, on leur en parle ?

Les enfants ne sont pas dupes. Ils voient et ressentent les émotions que chacun de nous vit suite aux événements tragiques de ce 13 Novembre 2015. Mais doit-on leur expliquer ? La réponse est évidente : OUI. Ils ont possiblement vu des images à la TV. Entendus la radio. Demain, ils entendront des camarades en parler à l’école. Il est important qu’ils comprennent ce qui se passe.

Comment leur expliquer ? C’est déjà difficile pour nous, les adultes. Comment arriver à prendre le recul nécessaire pour avoir une vue globale de la situation, en rendant cela accessible aux plus jeunes avec des mots simples…tout en évitant les amalgames ?

Je me suis rappelé de ce texte qui était gravé sur les murs de l’université devant laquelle je passais quand j’étais plus jeune : « Scientias vincere tenebra » (Vaincre les ténèbres par la science). Sans faire état des fondements de cette pensée, je trouvais très clair ce slogan et assimilable par tous. La haine vient de la méconnaissance de l’autre. La méconnaissance vient de la peur. La peur vient du manque de connaissance. Cet événement est une autre occasion de rappeler l’importance de l’ouverture à l’autre à nos enfants.

Voici quelques articles qui, nous pensons, pourront vous aider avec des conseils pratiques et ressources :

 

Oui, l’éducation est une partie de la solution, et pas des moindres. Parents, enseignants et autres professionnels de la pédagogie, plus que jamais, nous devons continuer à former des individus éduqués et instruits capables de prendre du recul et d’analyser objectivement une situation. Tentons sans relâche d’éclairer de nos expériences, de nos erreurs et de notre savoir ceux qui créeront le monde de demain. Aidons-les à faire en sorte que grâce à l’arme des sciences et de la culture ils viennent à bout de l’obscurantisme.

Apprenons à nos enfants à aimer l’autre.

Apprenons-leur à aimer les différences, à s’en inspirer, à se forger leur propre personnalité.

Apprenons-leur à partager ces différences, à s’en inspirer.

Apprenons-leur à devenir les architectes de demain.

 

En espérant que ces quelques indications vous seront utiles, n’hésitez pas à partager vos idées, liens et autres suggestions avec la communauté en commentaire de cet article.

 

Pédagogiquement votre,

Louis

Co-créateur Weelingua

Laisser un commentaire